Epargne retraite : trois profils en ligne de mire
12/08/2019

Thumbnail [16x6]

Les sommes engagées dans un plan d’épargne retraite feront l’objet d’une allocation qui permettra de réduire progressivement les risque à l’approche de la date de liquidation envisagée. De surcroît, trois profils différents seront proposés : prudent, équilibré ou dynamique.

Le profil « prudent horizon retraite » devra comporter au moins 30% d’actifs à faible risque jusqu’à 10 ans avant la liquidation.

Entre 10 ans et 5 ans, cette part passera à 60% au minimum puis à 80% entre 5 ans et 2 ans et enfin, dans les deux dernières années avant la liquidation, la proportion minimale requise sera de 90%.

Dans le profil « équilibré », 20% au moins de l’encours devra être constitué d’actifs à faible risque si la liquidation est envisagée dans les 5 à 10 années à venir. Le seuil sera de 50% entre 5 ans et 2 ans et de 70% à moins de 2 ans de la sortie. 

Quant au profil « dynamique », il sera naturellement moins restrictif, avec des seuils de 30% entre 2 ans et 5 ans puis de 50% dans les deux dernières années.

Autres articles

Un nouveau produit d’épargne retraite ?

L’association française de gestion financière (AFG) propose la création d’un nouveau produit d’épargne retraite individuel.

Le PEPP, un Perp européen

La Commission européenne vient de présenter une proposition visant à mettre en place un produit d'épargne-retraite individuelle, appelé PEPP. Détails !

Plan d’Epargne Retraite Entreprises : Très bon 1er trimestre 2017

A la fin du premier trimestre 2017, les cotisations des Plans d’Epargne Retraite Entreprises sont en hausse de 4,8 % et atteignent 607 millions d’euros, dont 22 millions d’euros de versements volontaires (- 8,3%).