Une semaine dans un chalet de luxe à la montagne, combien ça coûte ?

11/02/2020
Thumbnail [16x6]

Courchevel, Megève, Méribel, Saint-Martin de Belleville, Val d’Isère… Ces prestigieuses stations recherchées pour les vacances à la neige donnent le ton dans les Alpes françaises.

Observées par Cimalpes, seul réseau indépendant de l’immobilier haut de gamme à la montagne, elles témoignent de l’état des lieux des marchés de la location et de la transaction de biens de prestige : à quel prix peut-on s’offrir une semaine de vacances à Courchevel ou un chalet à Val d’Isère ? Cimalpes décrypte. Courchevel étonne avec plusieurs catégories de biens, du studio non rénové au chalet à plus de dix millions d’euros, qui toutes se montrent dynamiques en dépit de l’élasticité des prix. Chaque acheteur conquis par la destination peut y trouver un bien adapté à sa recherche.

En février, il faut compter 69 400 euros la semaine pour un chalet pour dix personnes. Juste à côté, la station de Méribel attire pareillement grâce à de nombreux programmes neufs qui mettent sur le marché des biens spacieux et conformes à la demande. Le prix au m² peut y dépasser les 25 000 euros, niveau traditionnellement dévolu à sa voisine Courchevel. Les locations à la semaine varient de 3 000 euros à près de 27 000 euros en février.

Adossé comme Courchevel ou Méribel à la notoriété des 3 Vallées, le plus grand domaine skiable du monde, Saint-Martin de Belleville a aujourd’hui une cote très élevée, les investisseurs se montrant séduits par un immobilier qui monte en gamme, une ambiance « lifestyle » et des prix qui, bien qu’en hausse, restent encore en deçà de ceux observés dans les stations voisines. A titre comparatif, on peut, en février, louer un appartement haut de gamme pour 6 personnes à la semaine pour 4 500 euros.

À Val d’Isère, la demande excède aujourd’hui l’offre. Naturellement, les transactions y sont plus rapides qu’ailleurs. C’est une station qui, conciliant le charme d’un village et les atouts d’un grand domaine, a clairement le vent en poupe. De plus, la saison y est longue, maximisant les perspectives de rentabilité locative. En février, il faut compter minimum 4 800 euros la location à la semaine.

En face des stations d’altitude, Megève a longtemps fait figure de belle endormie tant le charme intemporel de ce village stabilise le marché immobilier sur le long terme. Mais les choses changent aussi dans la station de la baronne de Rothschild. D’ici 2022, ce sont près de 300 logements neufs qui seront ainsi mis sur le marché avec une demande dynamique en capacité d’absorber rapidement l’offre. Un renouvellement de l’immobilier qui va inévitablement conduire à de nombreuses rénovations ou à un léger réajustement dans l'ancien. Du côté de la location, les prix atteignent des sommets en février avec un prix à la semaine de 59 000 euros pour un chalet. A noter que sur la semaine du Nouvel An, il grimpe à… 87 700 euros.